Translate

dimanche 23 octobre 2016

Sur Radio Cap Ferret, le cheval qui fait maigrir!


Par respect pour Free, Jean prend soin de lui
Il s'appelle Free. Regard intelligent, jolie silhouette, attaches fines, il est bai et un peu timide. Il a dix ans. C'est un pur-sang réformé des courses. Un crack qui a gagné 8O OOO euros avant d'être racheté à un entraineur. Grâce à lui, son nouveau propriétaire Jean Alexandre a perdu 25 kilos. "Je ne pouvais pas le regarder dans les yeux sans avoir perdu du poids" m'a-t-il raconté sur Radio Cap Ferret (97.9 tous les mercredis à 17h). "A la suite d'une alerte de santé, Jean devait maigrir mais il n'avait pas le déclic", poursuit sa femme Lina. Après environ 20 ans passés entre le canapé et le bureau, il y avait urgence!  "Je n'avais plus de muscle. Que de la graisse!" admet-il. Mon cheval n'aurait pas tenu longtemps. Il fallait que je me reprenne". 
Free et son compagnon Meloso 
Le cheval, ça change la vie!
Jean avait arrêté de monter depuis vingt ans. Pourtant, le cheval a toujours été son moteur. "A l'âge de treize ans, j'ai appris à monter en Algérie sur les conseils d'un prof. J'étais introverti et j'avais des difficultés scolaires; Il a dit à mes parents que le cheval me donnerait confiance en moi et il avait raison". Free a réappris à Jean à se bouger,  tenir son dos, assouplir ses articulations. Il lui aussi rendu sa joie de vivre et son entrain.
"Avec Françoise et Meloso, un pur race espagnol de 7 ans, nous nous sommes associés pour louer un pré, construire une écurie, forer un puit, faire un rond de longe, une carrière... bref installer les chevaux et les poules pour leur tenir compagnie".  Les chevaux sont installés dans un véritable petit paradis, caché non loin de la route menant à Bordeaux.
Lina ne monte pas mais participe pleinement aux activités équestres. Elle va nourrir les chevaux tous les matins et ramasse les crottins. "J'adore ce contact avec  l'être humain, pardon l'animal, dit-elle en faisant un lapsus. J'ai toujours des carottes dans les poches et les chevaux me suivent partout". Pour un budget de 170 euros par mois par cheval, le couple file le parfait amour, en bottes de caoutchouc. "L'été, on pique nique au milieu des chevaux. C'est le bonheur", rapporte Lina.
Fumier rangé au carré pour servir à la permaculture
Lina la petite blonde dynamique et Jean, le grand nounours tranquille sont aux petits soins. Gérants de L'Estey Malin, un journal d'annonces locales, ils organisent leur vie au rythme des chevaux. Et plus question pour Jean de manger n'importe quoi! Pour Free, il surveille sa ligne. Ce n'est plus une contrainte mais une philosophie.

Retrouvez Monchevalmedit, tous les mercredis sur Radio Cap Ferret 97.9 (vous pouvez aussi écouter sur Internet). Ma prochaine invitée sera Brigitte Lahaie, spécialiste du couple et amoureuse des chevaux...

Aucun commentaire :

Publier un commentaire