Translate

mardi 23 mai 2017

L'homme et le cheval : mais où sont les garçons?

Frédéric Morand, directeur du centre équestre de Lège Cap Ferret

Après l'émission consacrée aux femmes avec la pétillante Oranne Dutoit, place aux hommes! Ils représentent 20% de la population cavalière. Comment trouvent-ils leur place? De quelle façon voient-ils l'évolution de l'équitation et surtout de la relation au cheval. Pourquoi les garçons préfèrent-ils le foot ou le tennis alors que traditionnellement, l'équitation était une affaire d'hommes et de militaires?

Pour en débattre, je recevrai  deux 
invités masculins, j'ose dire des "figures".

Frédéric Morand  directeur du centre équestre de Lège Cap Ferret,  organisateur de concours hippiques et membre du bureau de la Fédération Française d'Équitation, chargé du haut niveau. Chef de piste et enseignant, il anime des stages aux quatre coins du monde. On est curieux de savoir comment il s'y prend pour attirer et garder des garçons dans ce monde devenu féminin. 
 Le docteur Philippe Wilhems, général baroudeur et homme de cheval

Général de l'armée de terre et chirurgien, le docteur Philippe Wilhemsa démarré sa carrière militaire pour monter à cheval. "Pendant quatre ans, j'ai monté à Saumur et à Fontainebleau. Je sautais avec Grand Veneur, un cheval d'une grande intelligence. Chef de race, il est l'un des fleurons du stud-book du selle français.  Mais à l'époque, les chevaux étaient considérés comme de outils ". Formé par Marc Bertran de Balanda et frère d'une éleveuse de chevaux de sport, il a transmis son virus à sa fille. Lui qui voyage dans tous les coins sensibles de la planète, nous parlera des équidés dans la guerre, comme ces milliers de mules qui transportent des armes au Pakistan. 

Frédéric Morand et Philippe Wilhems échangeront également sur la Nouvelle Calédonie qu'ils connaissent bien, l'un pour ses activités d'organisation des soins, l'autre pour ces stages de sauts d'obstacles. 

Les chevaux de guerre, les chevaux victimes de la folie des hommes, les chevaux de sport, l'enseignement de l'équitation... tout un programme à suivre mercredi à 17 h sur Radio Cap Ferret 97,9 ou en direct par Internet. 

vendredi 19 mai 2017

Oranne Dutoit, le cheval et la sensualité en podcast

Oranne Dutoit au micro de Radio Cap Ferret
Peut-on parler de sexe dans une émission consacrée au cheval diffusée en direct à 17 heures un mercredi? Peut-on évoquer l'émoi que provoque le cheval sur le corps féminin? Cerner la raison pour laquelle près de 80 % des cavaliers sont des cavalières?

Oranne Dutoit et Antoinette Delylle, femmes de cheval à bride abattue


Oui, si c'est sur Radio Cap Ferret! Trois fois oui en compagnie d'Oranne Dutoit, pétillante scénariste et comédienne sincère.

Belle voix et jolis mots
Oui, si les mots sont choisis. Ils sont en l'occurence signés Jérôme Garcin, Mazarine Pingeot, Bartabas, Marcel Aymé.... et moi-même. Extraits du livre "Femmes de cheval, 10 000 ans de relations amoureuses" de Jean-Louis Gouraud (éditions Favre), de "L'équitation sentimentale" ou inédits (lien vers mon texte).

Humour et vérité


Liberté et spontanéité
Laissez-vous surprendre! Tombez sous le charme des femmes de cheval en écoutant le PODCAST de Monchevalmedit.

Puis, amies cavalières, prenez votre plume et écrivez vos impressions en commentaires dans mon blog.  Chers cavaliers, osez dire votre ressenti. Est-ce que la communication corporelle avec un cheval vous met en émoi? Ou pas? Est-ce qu'elle vous inquiète?  Je suis très curieuse de recueillir vos expériences.

Lien vers l'article présentant Oranne Dutoit et un extrait de "Jésus", la série TV dans laquelle elle joue Marie-Madeleine






mardi 16 mai 2017

Hélène Dom, voyageuse au long cours, invitée de Radio Cap Ferret

Pas de plus belle façon de découvrir le monde!
Le teint éternellement doré, le corps tonique, de grands yeux verts, Hélène Dom conjugue le mot passion au pluriel. Passions pour la mer, la montagne, le chant et surtout les voyages à cheval. Si elle court le monde, c'est à la lenteur du pas d'un cheval.
Invité de Monchevalmedit sur Radio Cap Ferret mercredi 17 à 17 h sur 97.8 ou par Internet, Hélène nous parlera de ses voyages au pays Basque, au Rajahstan, en Indonésie, en Irlande... "Le cheval donne le rythme et facilite les rencontres. On peut aller dans des coins reculés et l'on voit profite de la hauteur qu'il nous donne". 

En seconde partie d'émission, les Infos seront l'occasion de saluer la victoire de l'équipe de France en Coupe des nations à la Baule.
Une équipe de France au top


Enfin, de ma petite bibliothèque, je vous lirai un passage d'un reportage que j'ai effectué sur les  marwaris, ces chevaux du Rajhastan aux oreilles qui se touchent en forme de lyre.
Un rare représentant de la race Marwari en France présenté à Equitalyon

vendredi 12 mai 2017

Adoptez un cheval de laboratoire

Ils ont entre quatre et onze ans. Ils ont sauvé des vies en donnant leur sang pour préparer des sérums anti rabiques, antitétaniques, antivenimeux. Après deux à quatre ans passé au service d'un grand laboratoire, ils ont le droit à une vie normale.  Ce sont en majorité des trotteurs réformés des courses en parfaite santé. Ils ont l'habitude de vivre en groupe et à l'extérieur toute l'année. Dans une première vie, ils ont été attelés à un sulky ou montés. Ils peuvent même, pour la plupart, être montés et faire le bonheur de leur nouveau propriétaire
.

Le GRAAL, Groupement de Réflexion et d'Action pour l'Animal propose une vingtaine de chevaux à l'adoption (mais aussi des chiens et des chats). La liste des animaux de laboratoire est sur le site de l'association. Les chevaux ne peuvent pas être essayés. Une participation de 5OO euros est versée à l'association dont ils restent la propriété  pendant un an. Ce qui permet un accompagnement du cheval dans sa nouvelle famille. Le transport est pris en charge par le laboratoire.

"On a déjà réussi à placer une centaine de chevaux, raconte Amélie Romain, chargée de la réhabilitation des animaux.  L'expérimentation animale est un sujet compliqué. Ce n'est pas réaliste de croire que les animaleries vont se vider. Pour de nombreux médicaments, il n'y a pas d'alternative". Amélie Romain se sent particulièrement concernée. "Comme tout  le monde, il m'arrive de me soigner. Or, les médicaments nécessitent des contrôles sur l'animal".  La jeune femme a donc adopté une chatte de laboratoire. "Suri était utilisée pour tester des vermifuges. Quand elle est arrivée chez moi, elle était stressée. Le moindre bruit la faisait sursauter. Maintenant, elle a trouvé ses marques et c'est la plus câline des chattes".

Si l'on en croit les témoignages recueillis par l'association, la plupart des chevaux adoptés se révèlent les meilleurs des compagnons. "Tout est nouveau pour lui, raconte Gaëlle. Il me donne doucement sa confiance. Quand j'arrive, il sort la tête de son box et il me regarde".


Lien vers le programme de réhabilitation des chevaux de laboratoire. Voir notamment le film qui présente ce programme.

Lien vers le témoignage de la nouvelle propriétaire d'Ulalie

jeudi 11 mai 2017

Jérôme Garcin : c'est fou ce que le cheval a à nous dire

Grand moment d'émotion et de partage avec Jérôme Garcin sur Radio Cap Ferret. Voici quelques passages pour vous donner envie d'écouter le PODCAST.

Les chevaux portent Jérôme Garcin au sens physique et moral
" Les chevaux ont pris mon père et je les détestais. Je ne pouvais même pas les regarder... "
"A l'âge de trente ans, mon fils que j'emmenais faire du poney m'a dit : - Papa, tu devrais monter toi aussi-"....
"On peut fonder une belle passion sur le deuil, sur un drame... Avec ma femme, mes enfants, on est devenu une famille cheval."

"C'est une expérience tellement forte que depuis trente ans, je ne peux quitter un box sans être malheureux"
"Je dois aux chevaux d'avoir franchi le cap d'écrire et de me délivrer de ce qui m'obsède. J'ai écris "La chute de cheval" sur le dos d'un cheval. Je ne peux pas écrire si je ne peux pas monter. Je ne peux pas monter sans écrire..."

"Le cheval m'a tout rendu. Il m'a permis de faire la paix avec mes drames. Il m'a réconcilié avec moi-même".
"On est nombreux à vivre cela. Le cheval est plus qu'un cheval. Il nous rend plus juste, plus équitable, plus équilibré".
"Il a cette intelligence de sentir et de nous aider à résoudre notre problème".
"Plus bavard que lui, il n'y a pas! Je passe mon temps à l'écouter plus que je ne lui parle. C'est fou ce qu'il a à dire, mais il le fait avec une telle pudeur. Je suis impressionné. Ce n'est pas un animal qui pleure, qui exprime sa souffrance...mais la façon dont il vous parle de votre propre souffrance est inouïe..."

"Le cheval nous fait sortir de nous-même. Il nous apprend qu'un corps pense. Ce n'est pas réservé au cerveau. C'est tout le corps qui réfléchit au contact de l'animal".

"On peut fabriquer de l'art sans avoir le souci qu'il soit éternel. Rien n'est plus beau qu'un cheval en liberté. Le cheval est un artiste. Dans les spectacles de Bartabas, il y a toujours un moment où les chevaux sont en liberté..."
"Ce qui me plaît le plus, c'est qu'il reste libre dans son coeur et dans son corps. Un cheval ne vous cédera pas si vous n'entretenez pas une relation avec lui. Il reste libre; Il ne sera jamais soumis, domestiqué. Il ne sera jamais notre chien!"

"... je connais le travail d'Antoinette, les livres qu'elle écrit, ce que vous faites à la radio est unique en son genre et il faut le diffuser en masse. Le cheval a de la chance de vous avoir... Il ne faut pas abdiquer!"



L'immense plaisir de faire parler Jérôme Garcin 

En deuxième partie d'émission, c'est à mon tour d'être interviewée par Hervé Hélary. Je raconte comment est né mon amour pour les chevaux, comment ils m'accompagnent...

En troisième partie, lecture d'un extrait du "Voyant" de Jérôme Garcin.

Lien pour lire mon post sur la présentation de Jérôme Garcin
Lien pour le PODCAST de  Jérôme Garcin sur Radio Cap Ferret.

mardi 9 mai 2017

Mon invité Sébastien Capelli : du CSO au spectacle équestre

Sébastien Capelli vous met "Le pied à l'étrier" dimanche de 10h30 à 19h
Sébastien Capelli est un équilibriste. Sans cesse, il fait le pont entre le saut d'obstacles, le spectacle, le commerce des chevaux, la gestion de son centre équestre et le coaching de propriétaires. Installé à la Brède, près de Bordeaux, il accueille ce dimanche 14 mai le Lions Club de Bordeaux Graves pour une journée autour du cheval au profit de la recherche contre la mucoviscidose.

Il est comme ça Sébastien, toujours prêt à s'emballer et à défendre de nobles causes. Dès 10h30, les enfants pourront s'initier au poney, au cirque, regarder travailler un maréchal ferrant et surtout assister (à 15h30) au spectacle de voltige cosaque de Laurent Douziech, le spécialiste de ce genre d'acrobaties à cheval.

Sébastien Capelli est l'invité de Monchevalmedit n°26 demain mercredi à 17 h sur Radio Cap Ferret (97.9 ou par Internet). Il nous parlera de son parcours équestre, sa vocation précoce, ses années chez Jean Rochefort, son commerce avec l'Espagne, comment il choisit ses chevaux, sa nouvelle association, son lieu de vie pour humains et chevaux, sa passion pour le cirque, ses rencontres... Un univers que je suis très curieuse de découvrir.
Sébastien Capelli jongle d'un univers à l'autre


Lien pour voir le clip "L'amour à vif" de Télégram, créé et tourné aux Ecuries des Pins.
Lien vers la page Facebook de l'association Timbank'n co qui propose des spectacles, des événements, des tournages...
Les Ecuries des Pins : 17 chemin Prévost 33650 La Brède

vendredi 5 mai 2017

La femme, l'amour et le cheval. Fantasme.



Le cheval m'inspire. Il m'habite de l'intérieur. Il est en moi quand je suis sur lui, avec moi, pour moi. Parfois, il m'invite à des rêveries inavouables comme celle que j'ai lue sur Radio Cap Ferret mercredi dernier et lors d'une soirée consacrée au cheval à la Maison des cultures du monde, à Paris.

Calendrier de 1939 extrait de "Femmes de cheval" de JL Gouraud 

"L'été s'étirait, interminable. La chaleur rendait mon corps lascif, prédisposant mon esprit à la rêverie. J'allais m'étendre dans la prairie, à quelques mètres de la maison. J'enlevais mes mules à talons hauts pour fouler l'herbe dorée. A l'abri des regards indiscrets, j'ôtais ma robe. Nue, j’abandonnais mon corps aux caresses du soleil.
           A moitié endormie, je  flottais, en apesanteur. En rêve, les yeux bandés, je m'offrais, à un androgyne, beau et musclé. Je ne sentais que son souffle. Mon cou, mon ventre, mes cuisses, il explorait mon corps avec une infinie lenteur. Je me laissais aller, remplie d'une envie de plus en plus irrésistible d'être touchée. Mais était-ce vraiment un rêve? Très vite, le souffle se fit plus brûlant, plus pressant. Je n'osais ouvrir les yeux de peur de rompre le charme.
Mon cœur se mit à battre la chamade. Je résolus d'attendre et de ne pas bouger. Bizarrement, je ne ressentais aucune peur. D'abord tendu comme un arc, mon corps était maintenant parcouru de frissons. Le souffle continuait d'explorer mon ventre se rapprochant doucement de ma zone secrète, parfaitement épilée et ornée d'un petit tatouage en losange. Il la humait, la frôlait, puis s'en éloignait me laissant dans un état d'attente infernal.
Il revint, enfin, et je sentis sa respiration s'accélérer, à l'unisson avec la mienne. J'entrouvris les yeux pour découvrir son regard aimant, ses oreilles dressées, ses naseaux grands ouverts, sa peau fine et luisante, ses muscles bandés. Je me levais doucement, presque au ralenti pour ne pas l'effrayer. Je lui tournais le dos et me dirigeais vers la sellerie. Il me suivait, je le devinais. Un nouveau frisson me parcourut lorsque je sentis, son souffle dans mon cou. J'enfilais des chaps en cuir directement sur mes jambes nues, attrapais un filet et une cravache.
 Le cliquetis du mors lui fit dresser les oreilles, il me regarda avec une tendresse sauvage. Je soutenais son regard jusqu'à ce que, docilement, il prît le mors dans sa bouche. Je me collais amoureusement, contre son épaule puissante. Il tourna la tête vers moi, à l'affût d'un signe, d'un ordre. Immobile, il attendait mon bon plaisir, prêt à tout pour y répondre.
Je l'enfourchais à cru et laissais la chaleur de son poil soyeux caresser mes lèvres  intimes. A la première indication, il se mit en marche d'un pas souple et élastique. Je l'accompagnais avec mon bassin, en éprouvant une sensation très vive. Mon sexe gonflait et se durcissait à son rythme.
Mon premier orgasme lui fit prendre le galop. Un galop fou et sans retenue à travers les champs. Le frottement s'accélérait, s'amplifiait à chaque foulée. Le buste rejeté en arrière, je sentais mes seins durcis par l'excitation. Fièrement, je les offrais au vent. Plus j'exultais et plus ma monture redoublait d'ardeur. Liés l'un à l'autre, nos odeurs mêlées, nous étions si réceptifs qu'au moindre frôlement, nos corps réagissaient.  Epuisée, je serrais les doigts sur les rênes provoquant son arrêt immédiat. 
Dans cet état de béatitude qui suit l'amour, je posais ma tête sur son encolure et promenais ma cravache sur tout son corps. Je flattais ses courbes rebondies, ses muscles saillants. Puis, je me laissais glisser doucement le long de son flanc, me lovant contre lui avant de le libérer. Après m'avoir longuement regardé, il s'éloigna, comme à regret, au petit trot. Allongée dans l'herbe, je retournais à mes rêveries..."                       

Antoinette Delylle

mardi 2 mai 2017

Femmes, chevaux et sensualité avec Oranne Dutoit

Oranne Dutoit, comédienne et scénariste


Au programme de la 27 ème édition de Monchevalmedit sur Radio Cap Ferret, demain mercredi de 17 à 18h (97.9 ou en direct par Internet) : les femmes, leur amour pour le cheval et la volupté qu'elles trouvent dans la relation avec cet animal.

Mon invitée, Oranne Dutoit est une véritable amazone. Guerrière quand elle monte en concours, tour à tour sensuelle avec ses chevaux, liante mais aussi attentive, prête à tout donner pour leur bien-être, elle est belle, farouche et solitaire. Avec sa voix rauque, sa présence incroyable, elle chante, joue la comédie, écrit des scénarios et des romans.

Elle nous confiera la passion qui l'habite, nous racontera comment le cheval l'a aidé à faire le deuil de son père, comment il lui a appris à dépasser ses limites et lui a permis de se relier à la nature. "Je suis un animal sauvage. A Paris, c'est parfois difficile", dit-elle.
Le cheval refuge qui, à la fois, nous cache et nous révèle
Nous évoquerons le langage corporel que l'on établit avec l'animal, les ressemblances entre le cheval et la femme, le plaisir d'obtenir ce que l'on désire par la communication plutôt que par la force, la double sensation de materner et d'être bercé et cette volupté que connaissent les cavalières à cheval. Une volupté qui explique, peut-être, pourquoi 80% des cavaliers sont des cavalières.

Oranne et Burberry, sa complice, son amie, son double... 

L'émission sera ponctuée de textes courts mais tellement jouissifs, lus par Oranne ou par moi, extraits de "Femmes de cheval" de Jean-Louis Gouraud (éditions Favre). Au programme : Mazarine Pingeot, Jérôme Garcin, Alphonse Toussenel, Christian Renonciat (sculpteur), Bartabas, Jean-Louis Dumas (président de Hermès).

Enfin, quelques lignes audacieuses viendront alimenter vos rêveries. Je les avais écrites et déclamées à la Maison des Cultures du monde à Paris à l'occasion d'une soirée dédié à la femme et le cheval.  Orgasmique...

Lien pour voir Oranne dans la série "José"

dimanche 30 avril 2017

La slow attitude à cheval en 10 conseils

Prendre son temps de construire une relation, c'est préparer l'avenir
Le cheval a son propre rythme et... tout son temps! Il déteste être brusqué. Avec lui, aller lentement, c'est gagner du temps.  Voilà 10 conseils pour faire de la lenteur votre ... atout maître :

  1. Donnez lui du temps. Organisez votre emploi du temps et déconnectez-vous vraiment quand vous êtes avec lui.
  2. Plus votre cheval est excité et plus vous bougerez lentement.
  3. Pour l'intéresser, parlez doucement, évitez les gestes parasites.
  4. Soignez l'échauffement. 20 minutes minimum dont 15 au pas en commençant rênes longues.
  5. La lenteur n'exclut pas la vivacité ; Soyez toujours prêt à répondre du tac au tac à votre cheval. 
  6. La mise en avant, c'est la base. Votre cheval doit répondre à des aides minimalistes. Une leçon de jambes peut être nécessaire. Surtout n'endormez pas votre cheval en le cadençant avec vos talons. Bannissez la précipitation mais soyez rigoureux.
  7. Multipliez les pauses rênes longues (du temps pour se détendre et pour assimiler).
  8. Pour enseigner un nouvel exercice, travaillez au pas.
  9. Prenez le temps de préparer votre cheval aux efforts que vous allez lui demander (assouplissements, trottings, étirements, musculation...)
  10. Soyez à l'écoute. Chaque cheval a son propre rythme, sachez l'attendre.
Pour en savoir plus, lisez mon article "Eloge de la lenteur" dans Cheval Pratique de mai. Vous y trouverez des explications sur le rythme du cheval, le temps d'apprendre, le temps de construire, une intervention de Galienne Tonka (Cheval Bavard), les conseils de Raymond Nercessian, instructeur et formateur de jeunes chevaux....





mardi 25 avril 2017

Les chevaux de Lascaux sur Radio Cap Ferret

Le cheval renversé
150 heures de tournage, 11 heures de film. Pendant trois ans, entre 1981 et 1983,  Maurice Bunio a filmé les chevaux de la grotte de Lascaux aux côtés de Mario Ruspoli. Il est tombé littéralement amoureux du sanctuaire. Il a même signé une fiction "Les enfants de Lascaux" qui a remporté un Sept d'or. Puis il a réalisé des films en 3D pour Lascaux 3 et Lascaux 4 (les reconstitutions car la grotte est fermée au public depuis 1963). Avec les techniques les plus sophistiquées, Maurice Bunio fait vivre et revivre cette grotte qui le passionne depuis l'âge de treize ans.

Maurice Bunio a filmé la grotte de Lascaux en totalité
"L'atmosphère est si particulière que le dernier jour du tournage, je ne pouvais pas me retourner pour sortir, j'ai quitté la grotte à reculons". Quand il en parle, le regard de Maurice se perd dans le lointain, comme s'il avait été littéralement  envoûté. La grotte continue de l'habiter.  
Le panneau de la vache noire
Maurice Bunio a inventé une technique pour faire apparaître les gravures

  Une telle émotion se dégage de ces dessins et ces gravures qui ont plus de 18 000 ans. Et qui sont magnifiquement coordonnés, organisés dans l'espace pour former une composition magistrale. Les chevaux sont les animaux les plus représentés avec 355 spécimens. Ils ont des gros ventres, des petites têtes, de longues queues et de courtes pattes. Parfois leurs sabots sont symbolisés par des ronds. Souvent, ils portent des signes énigmatiques. Ils sont en mouvement.

Les chevaux étaient-ils chassés à l'époque? Sont-ils un support religieux ou chamanique? Pourquoi ont-ils les sabots détachés? Que nous dit cette grotte? Pourquoi les gravures sont-elles cachées? Comment les artistes ont-il rendu la perspective? Et le mouvement? Suivaient-ils des normes ? D'où tiennent-ils leur art? Les chevaux représentés étaient-ils des chevaux de Prewalslki? Des tarpans?  Comment Maurice Bunio s'est-il intéressé à Lascaux dès l'âge de 13 ans?

Que cache la vache noire?

Plusieurs chevaux dont un cabré révélé grâce à la technique de Maurice Bunio


L'émission s'annonce passionnante! Ne ratez pas le rendez-vous demain mercredi à 17 h sur Radio Cap Ferret 97.9 ou en direct par Internet.  






samedi 22 avril 2017

Le podcast du Haras de Malleret, balnéo pour chevaux

Alexandra Lafféa et Gérald Martinez du Haras de Malleret étaient nos invités
Un rejoneador qui arrête la corrida par respect pour ses chevaux, un haras qui traite les chevaux de sport ou de courses comme des athlètes de haut niveau, un élevage de chevaux allemands au coeur du Médoc, une jeune femme qui quitte l'hôtellerie de luxe parisienne pour veiller au calme et au bien-être de ses nouveaux clients quadrupèdes... c'était sur Radio Cap Ferret dans Monchevalmedit du 12 avril avec pour invités Gérald Martinez, fondateur du Haras de Malleret et Alexandra Lafféa, sa chargée de communication. Au micro à mes côtés, Tonton et Bruno Juge à la réalisation.

Lien pour écouter l'émission (c'est en partie 2)

Lien vers mon article sur le Haras de Malleret

mardi 18 avril 2017

Jérôme Garcin, invité de Monchevalmedit

Jérôme Garcin, un regard, une plume...
Jérôme Garcin sera l'invité de Monchevalmedit n°25, mercredi à 17 h sur Radio Cap Ferret 97.9 ou en direct sur Internet. Ecrivain et journaliste, Jérôme Garcin anime l'émission culte "Le masque et la plume" tous les dimanches à 20 h sur Inter. Il est responsable des pages culturelles du Nouvel Obs. Et surtout, il écrit sur les chevaux souvent et par eux toujours. "Le cheval m'a libéré et m'a autorisé à écrire", dit-il.

Jérôme Garcin bien représenté dans ma petite bibliothèque
Un amour du cheval qui ne va pas de soi. Jérôme Garcin a commencé par haïr celui qui a provoqué la mort de son père, un grand trotteur, surnommé le tueur parce qu'il s'emballait dès qu'il sortait de son manège. Et puis, un jour, en accompagnant son fils au poney club, Jérôme Garcin a décidé de renouer avec cet être qui le fascine tant.

Il a raconté son histoire dans "Une chute de cheval", grand succès de librairie qui a mis le pied à l'étrier de sa carrière d'écrivain. Dans "Perspectives cavalières", il rend hommage aux chevaux et à ceux qui les aiment, des écuyers de Saumur à Bartabas, de Philippe Noiret à Jean Rochefort. De "Galops" à "L'écuyer mirobolant" en passant par "Cavalier seul" ou "Bartabas, roman", il poursuit son cheminement équestre et tente de percer le secret de ce "taiseux" qu'est le cheval.
Le parcours d'un homme magnifique
Jérôme Garcin fait du cheval son psychanalyste qui l'aide à "accoucher de pensées enfouies". 

De ma petite bibliothèque, je vous ferai découvrir "Le voyant". Dans ce livre paru en 2015 aux éditions Gallimard, Jérôme Garcin fait le portrait de Jacques Lusseyran, un écrivain résistant qui a perdu ses yeux et que l'histoire a oublié. Un livre où il n'est pas question de chevaux sauf... en page 85! Jérôme Garcin compare l'aveugle à un cheval de Camargue, qui, comme lui, possède un regard intérieur.


Lien pour mon post : Pourquoi Jérôme Garcin écrit-il sur les chevaux?
Lire un texte inédit de Jérôme Garcin

jeudi 13 avril 2017

Le podcast du Cheval Bavard : les chevaux aiment la musique!

Galienne Tonka laisse aux chevaux la liberté de s'exprimer
Un cheval qui bat la mesure, un vétérinaire qui prescrit des sonates de Chopin, des chevaux qui s'expriment, font des propositions, affichent leurs préférences musicales... c'est extraordinaire, oui et c'est dans Monchevalmedit n°22 sur Radio Cap Ferret avec Galienne Tonka, créatrice du Cheval Bavard. Ce théâtre devient une véritable ligue d'improvisation avec des chevaux acteurs à part entière et qui ont, pour certains, une véritable oreille musicale!


De ma petite bibliothèque, j'ai lu un texte de Stéphane Béchy  paru dans "La musique du cheval", aux éditions Le rocher. Organiste et claveciniste, il se produit aux quatre coins du monde. Il est aussi cavalier. Son expérience de musicien lui est utile pour monter à cheval...

Lien pour écouter le PODCAST

Le plaisir de rencontrer des amoureux passionnés de chevaux
Lien vers mon précédent post sur le Théâtre du Cheval Bavard

mardi 11 avril 2017

Le haras de Malleret sur Radio Cap Ferret

L'aquatrainer hydrozone du Haras de Malleret
Balnéo, luxe et volupté! Les chevaux en séjour au Haras de Malleret ont de la chance. Rien n'est trop beau pour eux! Gérald Martinez le fondateur du Haras de Malleret et Alexandra Lafféa, chargée de communication de ce Haras sont les invités de Monchevalmedit n°24 mercredi à 17 h sur Radio Cap Ferret, 97.9 ou en direct par Internet.

Magnifiquement restauré, le Haras de Malleret tient son nom de Monsieur de Malleret, écuyer du roi Louis XIV

Situé à Le Pian Médoc (33), le haras propose de la balnéothérapie pour les chevaux. Véritables athlètes de haut niveau, les chevaux peuvent y recevoir des soins post opératoires, se faire traiter des lésions osseuses, musculaires, ligamenteuses. Ils peuvent se préparer à l'effort ou récupérer.
Ecuries de luxe pour athlètes de haut niveau
Musique classique, buses de massage, aquatrainer, algothérapie, boxes spacieux et capitonnés, solarium, spa relaxant, nourriture choisie... tout est fait pour le confort de nos sportifs. Certains chevaux de haut niveau viennent même tout simplement pour se relaxer!
La balnéothérapie accueille sept chevaux pour des soins personnalisés

Gérald Martinez est lui-même cavalier de dressage. Il a été rejoneador (toreo à cheval), mais c'était dans une autre vie (qu'il regrette peut-être aujourd'hui). "J'étais trop attaché à mes chevaux. J'ai eu la chance de ne jamais abîmer de chevaux en corrida. Mais j'avais trop de respect pour eux et pour ce noble animal qu'est le taureau. J'ai préféré arrêter". A présent, Gérald Martinez veut se consacrer au bien-être des chevaux. "Ils m'ont tant donné dans ma carrière que prendre soin d'eux à présent me semble un juste retour". Sa passion pour le dressage le mène tout naturellement vers l'élevage. Le Haras de Malleret propose des étalons allemands de grande lignée.
Gérald Martinez goûte "Le château de Malleret", un Haut Médoc issu de ses vignes
Alexandra Lafféa vient de l'hôtellerie de luxe parisienne. Elle est aussi cavalière. "Je monte pour le plaisir. J'ai toujours ma vieille jument de 27 ans et je viens d'acheter un jeune frison".
Le Haras se tourne également vers le dressage

samedi 8 avril 2017

La star de Cheval Pratique est un Monsieur!

Reagann est à la une de Cheval Pratique
Il s'appelle Reagann mais ses proches le surnomment Henri, diminutif de Riri (et non l'inverse!) "Henri lui va tellement mieux, raconte Caro sa propriétaire. C'est un monsieur. Il est si intelligent! Il nous sonde en permanence". Cet entier selle français de douze ans fait la couverture du dernier Cheval Pratique (avril) avec Claire en selle.  Il a été photographié par Thierry Ségard pour mon livre "En intelligence avec mon cheval". Il illustre à merveille la rubrique de Monchevalmedit que vous retrouvez chaque mois dans Cheval Pratique avec pour thème, ce mois-ci, "Intéresser son cheval : captivez-le". "Reagann est un cheval très volontaire, poursuit Caro. Il veut toujours bien faire et il est très bien dressé. Mais il reste entier et il a besoin de s'exprimer, sinon il perd vite le moral. Quand je l'ai acheté, il y a deux ans, il avait beaucoup maigri et commençait à devenir agressif. Sa nouvelle vie l'a complètement transformé".
Trop souvent mis à l'écart parce qu'entier, Reagann a, au contraire, besoin de compagnie. "Dans sa pension de Saint Médard, il a repris le moral, raconte Caro. Il a des hongres comme voisins de pré et il s'amusent avec eux".
Une vraie vie de... cheval!

Méconnaissable, Monsieur Henri est devenu le chouchou des écuries! Il saute très bien et emmène Caro en épreuve de sauts d'obstacles. "On commence à faire des épreuves à 1,20m.  Il est génial et facile à gérer même en concours au milieu des autres chevaux"; Caro a bien pensé le faire castrer surtout pour préparer sa retraite. "Mais c'est une opération qui peut avoir des conséquences. Je préfère éviter car il est tellement facile. Je le mettrai au pré avec un poney. Quand je vois comment il joue avec son voisin de pré, je me dis qu'il n'y aura pas de problème". 
Avec Caroline, il se joue des barres!
Reagann est un parfait cheval d'amateur. Il va au pré, en balade et en concours. Il ne représente pas pour autant tous les entiers, qui parfois, quand ils ne se consacrent pas à la reproduction,  auraient une vie plus agréable en étant castré. Chaque cheval est différent. Chaque cas est unique, ce qui fait le charme de notre passion!

Des conseils, du vécu, des explications...

    des interviews, des idées... pour voir le cheval autrement


mardi 4 avril 2017

Livres équestres anciens au Grand Palais à Paris

Un catalogue de littérature équestre ancienne très riche
Consacré à la littérature équestre ancienne, le nouveau catalogue Philippica
est arrivé. Exceptionnellement, les livres sont visibles au Grand Palais du 7 au 9 avril au stand F7 du salon international des livres rares et objets d'art.

Edité par Philippe Deblaise, ce catalogue symbolise le savoir équestre depuis le XVI ème siècle jusqu'à nos jours.  On se promène de Grisone au général Decarpentry, en passant par La Broue, Pluvinel, La Guérinière, le baron d'Eisenberg, Baucher...

  Philippe Deblaise a réussi à dénicher des pépites dont les prix s'échelonnent de 100 à 20 000 euros.

Rares, trois best-seller allemands de la fin du XVI ème siècle dans une reliure d'époque impeccable.  "Ils ont plus de 400 ans et sont comme neufs avec une couverture en bois somptueuse et une iconographie abondante. C'est la première fois que sont représentées dans un livre des femmes montées en amazone ou en sellette à la fermière. A l'époque, les allemands étaient les grands maîtres de l'illustration comme en témoignent les scènes de soins aux chevaux et de ferrure, saisissantes de réalisme".
Marcus Fugger (1529-1597) est l'un des auteurs de la trilogie

Précurseur, le premier livre de l'histoire de l'équitation occidentale date de 1550. Il est signé Federico Grisone, le premier à poser les bases d'une technique d'équitation novatrice. De quoi mesurer le chemin parcouru depuis!  Philippe Deblaise a déniché une édition originale dans sa première reliure comportant 50 planches gravées sur bois représentant des mors.
Précieuse, la belle édition de "L'instruction du Roy en l'exercice de monter à cheval" par Antoine de Pluvinel (1666) vaut 11 000 euros.
Esthétique, la "Représentation et Description de toutes les leçons de chevaux de Manège et de la Campagne" de Johann Elias Ridinger offre des scènes élégantes et précises dans de magnifiques décors arborés. Une petite merveille!
Johann Elias Ridinger 1760

Introuvable, "Le Bauchérisme réduit à sa plus simple expression" par Louis-Joseph Rull séduira les amateurs.
Le cheval et l'amazone. Stirling Clarke.
Magnifique, l'hommage aux amazones dans "The Habit and the horse" de Stirling Clarke et ses six lithographies en couleur (1857) qui viennent illustrer ce traité d'équitation féminine.

Charmante, cette suite de planches en couleur de Volkers datant de 1883.

Jument arabe et son poulain  par Emil Volkers (1883)

Fondamental, "Baucher et son école" du général Decarpentry (1948) nous plonge dans l'équitation moderne pour 200 euros.

Bref, un catalogue très riche qui donne envie de courir au Grand Palais ou de prendre contact avec le libraire Philippe Deblaise pour un incroyable voyage dans le temps.