Translate

vendredi 20 mai 2016

Marie Sand nous invite à dessiner les chevaux au haras de la Cense

Avec Marie Sand, traduisez la relation intime qui vous lie au cheval
Faire le "portrait-émotion" de Mistria ou de Papete, voilà une idée qui me plaît. Le 29 mai, au Haras de la Cense, dans les Yvelines, Marie Sand anime un stage destiné à  "approfondir cette relation quasi fusionnelle avec un cheval et en réaliser un portrait-émotion".


Avant de prendre son crayon,  Marie Sand  écoute, regarde, ressent. "On ne dessine pas seulement avec les yeux, dit-elle. On dessine avec son cerveau qui se positionne dans l'espace, ses sens, son ressenti, sa mémoire émotionnelle. C'est un déclic qu'il faut avoir avant de se pencher sur sa feuille. Quand on le ressent, tout devient possible". La technique est indispensable mais elle est secondaire. En premier lieu, Marie Sand encourage ses élèves à se connecter avec leurs émotions. Elle les invite à se mettre dans un état de conscience altéré, un peu comme en méditation.

"Le cheval a deux particularités: il est toujours en mouvement et il est très actif à ce que fait l'artiste. Il peut poser, jouer, rester indifférent, venir renifler, s'endormir, s'éloigner même".  Deux particularités qui font la richesse de notre modèle. Rappelons que le cheval est l'être le plus représenté par les artistes, juste après la femme! "Dessiner d'après une photo, c'est perdre toute cette émotion. Mieux vaut dessiner de mémoire". 

Marie Sand n'oublie pourtant pas les fondamentaux sur la composition, le contour...Au cours de la journée de stage, elle propose des exercices permettant d'aborder toutes ces notions.


Lien pour vous promener sur le site de Marie Sand et découvrir ses portraits émotion
Avec Thierry Ségard, apprenez à composer une image et à faire passer une émotion

Lien pour s'inscrire pour la journée du 29 mai au Haras de la Cense

Vous pouvez aussi préférer la photo et vous inscrire au stage proposé par le photographe Thierry Ségard. Il vous apprendra à mieux utiliser votre appareil photo, apprendre à regarder, composer une image...

Avec Christian Hirlay, concentrez vous sur le mouvement
Enfin, le sculpteur Christian Hirlay, spécialiste des oeuvres en tôles soudées, vous apprendra à capter les mouvements des chevaux à l'aide de matériaux minimalistes tels que le fil de fer.


Aucun commentaire :

Publier un commentaire