Translate

dimanche 27 septembre 2015

Mario Luraschi met le feu à Larmorlaye


Mario Luraschi aux guides d'un char très spécial

"Je leur ai promis une vraie belle cascade!" Mario Luraschi se régale. Il a animé la journée du cheval de Larmorlaye, dans l'Oise, ce dimanche 27 septembre, en voisin mais... pas en touriste!  Entre autres réjouissances, il pilote un char romain  tirant une boule de feu.
Le voilà en pleine répétition sur sa piste en sable dans sa ferme de Fontaine Chaalis.
L'attelage, c'est vraiment sa spécialité. Pourtant, atteler quatre chevaux en quadrige n'a rien d'évident. "C'est l'attelage le plus dangereux. Il faut des chevaux qui n'aiment pas le contact avec les autres, explique-t-il. Chacun doit tenir sa place. Les galériens sont à l'extérieur. On dit qu'ils rament car il font le plus de chemin. Ils doivent être très équilibrés, dociles et maniables. Les timoniers tirent le char". 
C'est la première fois que Mario attelle Quijote, Tijano, Nador et Mexicano ensemble mais il est très confiant. " Ils sont tellement bien dressés!"
Vont-ils avoir peur du feu? "Je ne pense pas. Ils en ont vu d'autres!  De toute façon, je gère. Si mon cheval de droite a peur, j'ouvre à gauche. J'adapte sans arrêt ma trajectoire à celle de la boule".
Les premiers essais avec une voiture sont concluants. Mario Luraschi passe ensuite au char. Puis, il habitue ses chevaux à tirer la boule avant de l'enflammer. Aucun problème. Le quadrige est prêt à tout!


Mario Luraschi vérifie tout
Les guides doivent être réglées au millimètre


Les chevaux s'habituent à la boule qui vole d'un côté à l'autre

Le quadrige lancé à folle allure
Un peu d'avoine comme récompense pendant les préparatifs
La boule de feu ne les impressionne pas
Ils assurent!
Mario Luraschi très fier de ses chevaux

Spectacle le 27 septembre à Larmolaye dans l'Oise sur les terrains de France Galop de 14 à 18 heures. Entrée gratuite.


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire