Translate

jeudi 23 avril 2020

Mathieu Noirot, un cavalier en mouvement dans Cheval Pratique

Mathieu Noirot ne craint pas les obstacles et prépare l'après-confinement

Pour patienter le mieux possible avant de retrouver nos chers chevaux, je vous propose un peu de lecture. Pour lire la suite de l'article, il vous faudra acheter le magazine sur e-presse et non en kiosque en raison du confinement : 2,29 euros. C'est peu mais déterminant pour soutenir la presse qui vit un moment difficile. Mieux encore : abonnez-vous.

Cavalier de haut niveau, coach et chef d’entreprise, Mathieu Noirot est le créateur des Écuries de la Flouquette à une vingtaine de kilomètres de Bordeaux. Portrait d’un homme de cheval.

La transmission familiale


« Va avec ! Avec lui ! Suis le mouvement. Accompagne. Pour atteindre un bon niveau et ne pas gêner le cheval, il faut accepter d’aller dans le sens du mouvement. Les coudes, les épaules, les genoux se plient et se déplient pour suivre le cheval. Si l’on est en retard, on casse le mouvement. Ce n’est plus nous qui suivons le mouvement, c’est lui qui nous rattrape et l’on devient dur ». Le mouvement, c’est l’obsession de Mathieu Noirot. Dans sa vie professionnelle comme dans sa vie sportive, il avance. D’ailleurs, c’est un signe : on ne le voit jamais reculer à cheval. Cet exercice souvent utilisé pour mettre les chevaux sur les hanches ne lui plait pas. « Je n’ai pas envie d’apprendre à un cheval un mouvement contraire à ce que j’attends de lui ».

A trente-deux ans, Mathieu Noirot va de l’avant et ne s’arrête jamais. ....





Pour acheter Cheval Pratique : https://www.epresse.fr/magazine/cheval-pratique

Bientôt, je vous présenterai mes autres intervenants de ce numéro de Cheval Pratique : Renaud Subra et Valérie Calvet Bataille

Aucun commentaire :

Publier un commentaire