Translate

mardi 11 juin 2019

Le CSO, c'est facile! La preuve par le concours de Lherm

Faire du concours, c'est facile! Il suffit d'avoir un super cheval et de le comprendre. Merci Diana!
En piste avec Diana du Grasset, six ans


 Un coach patient, observateur, convaincant, sympa et excellent cavalier. Merci Mathieu Noirot.
Mathieu Noirot, coach, cavalier pro  et oeil de lynx
Des supporters capables d'attendre pendant des heures par tous les temps, faire des crêpes, préparer l'apéro, encourager, consoler, rigoler... Merci la team Flouquette!
Patience recommandée pour accompagner son cavalier ou sa cavalière en concours

Quoique!
Avoir un chauffeur de van, un coach mental, un groom hors pair... merci Pierre Sagnet! Ensuite?


Au concours de Lherm, on vole ma Diana!
C'est élémentaire! Il suffit de passer l'"épreuve" du paddock avec tous ces chevaux partout. Penser à ne pas gêner son cheval. Se concentrer. Garder le contact sans tirer. Avoir une bonne cadence sans pousser. Mettre de l'énergie dans les tournants sans flancher. Soigner sa position sans déranger son cheval. Attendre l'obstacle sans bousculer. Prendre des décisions sans se tromper... Bref, rester simple! Facile, non?
Dernier obstacle!
Après? On peut rêver de médailles mais surtout de belles pistes, d'harmonie avec son cheval, de plaisir partagé, d'adrénaline...
Manon Dumas et Agathe Louit, cavalières de la Flouquette sur le podium de la 125
Et maintenant, voilà la vidéo de Diana sur sa Prépa, les ladies en piste!









Aucun commentaire :

Publier un commentaire