Translate

mardi 17 juillet 2018

Shiatsu : les points qui calment le cheval

Questions à Claire de Chevigny, formatrice et créatrice de l’Ecole de Shiatsu Equin (ESE)
 
Claire de Chevigny, pratiquante shiatsu
- Peut-on faire baisser la pression par… des pressions, comme c’est l’usage en shiatsu?
- Parfaitement ! Sur le principe de la médecine chinoise et des points d’acupuncture, vous pouvez agir sur des zones spécifiques qui permettent de lâcher les tensions émotionnelles. A pied ou en selle, vous pouvez frotter ou masser le garrot, de chaque côté de la colonne. C’est très relaxant pour le cheval. C’est également une bonne récompense.
Masser le garrot est un bon calmant

- Y-a-t-il d’autres zones moins connues ?
Vous pouvez frotter entre les glomes aux pieds, notamment aux antérieurs. C’est la zone privilégiée de l’émotionnel.  Pour les quatre pieds et plus spécifiquement les antérieurs, frottez les couronnes avec une brosse. Vous toucherez ainsi les points d’arrivée des principaux méridiens. Ce sont des points importants d’action sur les organes principaux : le rein qui gère les peurs, le foi qui gère les colères et les frustrations, le cœur et le péricarde pour l’anxiété, la rate pour les angoisses et les poumons pour la tristesse. Frottez au raz de la corne dans le sens horizontal pour activer ces points et agir sur l’émotionnel.
Petit massage entre les glômes

- C’est plutôt à faire préventivement ?
- Exactement ! Au moment du pansage par exemple.  Cela va l’équilibrer émotionnellement. Il montera moins en pression. Il ne suffit pas de gérer une crise, il faut surtout  éviter qu’elle ne survienne : être dans la prévention et donc son bien être.
Etirement de la queue

- La queue est également un endroit propice à la détente ?
- En effet, soulevez la queue délicatement et commencez par la caresser en-dessous. Touchez le couard, lissez les poils, faites des rotations lentement avec la base de la queue. Vous pouvez l’étirer en vous pendant bien dans l’axe comme avec un tire-fesse de ski, puis sur le côté.  Cela apporte au cheval une grande détente. Faites tous ces mouvements calmement, en étant vigilant et à l’écoute de votre cheval. Toutes ces pressions et frottements vont progressivement  le rendre plus serein.
Effet décontractant garanti

- Que faire si malgré tout, le cheval monte en pression ?

- Lâchez prise ! Ne vous énervez pas, soyez au contraire le plus zen possible.  Il ne faut surtout pas qu’il se sente coincé ou enfermé avec un cavalier stressé, à pied comme monté. 

Lien pour l' école de shiatsu équin

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire