Translate

dimanche 1 octobre 2017

Suisse : des chevaux maltraités réhabilités dans la police

Lieutenante Karine Ducommun (police de Genève) et Anouk Thibaud (Refuge de Darwyn)

La police montée de Genève vient de signer un partenariat avec le Refuge de Darwyn. Des chevaux du Refuge vont être loués pour des taches de maintien de l'ordre. Leur mission : prévenir, dissuader, réprimer. Anouk Thibauy, la présidente du Refuge de Darwyn se réjouit. "C'est magnifique! Des chevaux maltraités, sauvés de l'abattoir vont sortir de l'ombre pour se mettre au service de la population. On ne pouvait rêver plus belle réhabilitation". Une victoire d'autant plus savoureuse pour Anouk qu'elle avait tenté le concours d'entrée à la police des stups quand elle avait vingt ans.

Pour l'instant, quatre chevaux sont concernés. Obélix, croisé comtois, sauvé de l'abattoir ; Nagoya, paint horse devenu ingérable après avoir été trop gâté par ses propriétaires et deux Franches-Montagnes, Satinka sauvé de l'abattoir et Kenzo qui a été séquestré dans une écurie avec onze autres compagnons d'infortune. Il moisissait sur un mètre de fumier et son garrot touchait le plafond l'obligeant à vivre la tête baissée.

Anouk Thibaut espère ainsi démontrer que les chevaux malheureux ont le droit à une seconde chance. Certains se rééduquent très bien avec du tact et de la patience, ils ont tant à nous donner. Bravo à cette initiative. Une fois de plus, les suisses se montrent innovants en matière de protection animale.

Lien pour visiter et même aider le Refuge de Darwyn qui possède une antenne en France

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire