Translate

dimanche 13 août 2017

Petit enfant et grands chevaux, en phase!

Papete joue le jeu et suit Heaven
Gratitude envers mes deux juments Papete et Mistria qui ont, une fois de plus, montré leur gentillesse et leur faculté d'adaptation envers Heaven, cinq ans.

Papete d'abord s'est laissée menée à la longe par le bout de chou. Elle a tourné dans la salle de pansage pour prendre sa place sans marcher sur les pieds d'Heaven ni la bousculer. Elle s'est même déplacée au ralenti pour se mettre au rythme de la petite fille qui avait pour consigne de ne pas courir. Saluons l'incroyable aisance de l'enfant qui n'a montré aucune peur, pas la moindre appréhension malgré la différence de taille.

Après quelques exercices à la longe dans la carrière (tourner, arrêter, repartir), Papete a réalisé les mêmes exercices en liberté derrière la petite fille enthousiaste. De temps en temps, elle me jetait un coup d'oeil. Un simple encouragement suffisait à la garder connectée malgré la porte ouverte et un quad qui pétaradait autour de la carrière. Au moindre souci, il suffit d'employer l'arrêt d'urgence. Un sifflement et elle s'arrête!
Elle s'endort sous les caresses!
Un enfant, un cheval, la forêt... en harmonie

 Montée, elle a gardé la même retenue dans ses allures. Elle a inventé le "trot compté"! Un exploit pour une jument que l'on surnomme Bombinette tant elle a d'influx!

Mistria s'est montrée toute aussi attentive et patiente. Heaven a pu découvrir la forêt et ses fougères géantes sur son dos. Merci les juments! Vous êtes incroyables...

Aucun commentaire :

Publier un commentaire