Translate

vendredi 13 janvier 2017

Acheter un livre équestre ancien : les 10 conseils de Philippe Deblaise

C'est merveilleux un livre ancien.
 L'odeur, la consistance du papier, sa reliure, les traces laissées par ses différents propriétaires, et puis les mots, les images...  nous emmènent  en voyage. Et ce voyage, on peut le faire à n'importe quel moment, sans sortir de chez soi. Il suffit d'en ouvrir un pour se plonger dans l'histoire, s'immerger dans le monde du cheval et s'émerveiller en constatant que nos interrogations étaient aussi celles des hommes de toute l'Europe du  16ème siècle à nos jours.
Philippe Deblaise en pleine discussion avec Serge Wasersztrum, libraire de "La 25ème ligne" 
Libraire d'ancien spécialisé sur le cheval et l'équitation, Philippe Deblaise a participé à la création et à l'enrichissement de bibliothèques prestigieuses comme celle de Johan Dejager qui est désormais devenue la référence dans le domaine. Sans cesse, il traque le livre rare, l'objet culte qui viendra compléter une collection. Il cherche aussi des livres oubliés, des thèmes, des objets, des livres à contenu plus pratique ... Voici ses conseils pour démarrer votre bibliothèque :
L'heure de la négociation
  1. N'achetez que ce que vous aimez. Informez vous sur le sujet au point d'en devenir un spécialiste.
  2.  Pour démarrer, choisissez une thématique comme l'attelage, l'élevage, le dressage, les races, les soins... 
    Les oeuvres de Crafty, fin XIX 
  3. Commencez par une époque, la plus accessible étant celle qui va du 19ème siècle à nos jours.
  4. Assurez vous que le livre est complet. Il suffit qu'une page manque et il perd toute valeur marchande. 
  5. Comptez bien le nombre de gravures qui parfois ont été enlevées du livre pour être vendues séparément. 
  6. Le papier doit être en bon état de conservation. Traquez les rousseurs (papier piqué), les traces de moisi, de mouillure.
  7. Fuyez les bonnes affaires sur Internet pour ne pas vous retrouver receleur.  Renseignez-vous sur la provenance du livre. S'il provient d'une bibliothèque d'état, demandez la preuve qu'il a bien été vendu. Au moment de la chute du mur de Berlin, de nombreux livres ont été volés et ils sont pistés. N'achetez qu'à des libraires patentés, reconnus et, si possible, adhérents au Syndicat de la librairie ancienne. 
  8. Quand le livre a appartenu à quelqu'un de connu ou à une bibliothèque illustre, il prend de la valeur.  L'ex libris d'un écuyer ou d'une célébrité augmente la valeur de l'ouvrage.
  9.  Cherchez plutôt une reliure d'époque même si son état est moyen plutôt qu'un livre à la reliure refaite. Vous pourrez toujours la faire restaurer par un professionnel expérimenté (il en existe moins d'une dizaine en France). 
  10. Ce qui est rare est cher, mais vous pouvez vous faire plaisir sans chercher la rareté. De quelques euros à plusieurs dizaines de milliers d'euros, le choix est large.  
  11. 1596 : le premier livre d'équitation écrit par un français Salomon de la Broue

Aucun commentaire :

Publier un commentaire