Translate

lundi 24 août 2015

En roulotte avec Norbert Estébé, pour annoncer le festival Karavan à Lit-et-Mixe dans les Landes

Bambou, trait breton de quatre ans, déjà très mature
"Bien, Bambou! Bravo! Quel bon cheval! Bravo caballo!" Le trait breton n'a que quatre ans et c'est sa première sortie.  Attentif, il ne quitte pas des yeux son meneur, Norbert Estébé. "Il est tellement courageux! Il se comporte vraiment bien. Les bruits, les voitures, il n'a peur de rien!Je suis fier de lui." Et Norbert continue d'enjoler son cheval dans un mélange de français et de castillan.

Be Bop et Norbert, ambassadeurs de la culture Manouche
"Le secret? Je l'ai éduqué! Les chevaux ne sont pas des fauves. Ils n'ont pas besoin d'être dressés. Bambou répond parfaitement à la voix. Comme j'aime la palabre, cela tombe bien! Nous nous comprenons!"


Be Bop, une personnalité pétillante

Norbert fait monter la chanteuse et accordéoniste Be Bop (également connue sous le nom de Fleur de Zinc) et les voilà partis faire le tour de la ville pour annoncer la tenue du festival Karavan avec le cirque équestre Werdyn, des groupes de jazz manouche, de flamenco, des attractions, un bal.. "Nous voulons faire connaître notre culture, nos racines, explique Christophe Werdyn, organisateur du festival et patron du cirque équestre.

Norbert et Monsieur Werdyn


Chef de caravane, Norbert est passionné de voyages et de roulottes


Avec son accordéon, Be Bop nous fait voyager dans un autre monde
Bambou, le postier breton est très à l'écoute

Après un tour de ville, il va brouter tranquillement
Bien qu'il ne soit pas tsigane, Norbert  a toujours été attiré par les nomades. "Enfant, j'étais aimanté par les bohémiens et leurs roulottes. On les appelait les buissonniers. J'allais voir leurs chevaux et je rêvais de prendre la route avec eux". Après sept années de bohème sur les routes de France, Norbert est revenu dans ses Pyrénées natales. Installé à Pau avec une dizaine de chevaux, il propose ses prestations en attelage (et en palabres) pour des randonnées, des mariages, des spectacles... Norbert ne se contente pas de de vivre ses rêves, il les fait partager.

Lien vers son site "attelagie.com" (regardez la bande annonce du film qui lui est consacré)

et bientôt mon article sur le spectacle équestre des Werdyn

Le sens de la fête tsigane

La nuit sera courte !

Aucun commentaire :

Publier un commentaire