Translate

jeudi 18 septembre 2014

Jean-Louis Sauvat peint l'âme des chevaux

En bonne place dans ma bibliothèque!
Dans "Sauvat, artiste cavalier" aux éditions Actes Sud, Claire Veillères pénètre dans l'intimité du sculpteur, du dessinateur, du peintre et du cavalier. Un très joli livre qui nous fait découvrir Jean-Louis Sauvat dans son atelier, à cheval ou  chez lui, dans son jardin.

Ce grand dresseur a été l'élève du commandant de Padirac. Tous les matins, il continue de monter à cheval ou de travailler à pied. Il monte en quête de beauté et rêve de former un couple avec son cheval "incarnant la beauté d'un geste nouveau et unique, celui de la complicité dans le respect et la liberté".


Il dessine les chevaux de l'écuyer portuguais Nuno Oliveira qu'il contribue à faire connaitre en France. Puis, il travaille avec Bartabas, toujours dans cette même recherche du mouvement...  Il réalise les sculptures de "Triptyk" et recouvre de fresques les murs de l'Académie équestre de Versailles.
En selle et sur la toile, Jean-Louis Sauvat fait bouger les chevaux. Et l'on a envie de contempler ses peintures et ses sculptures pendant des heures et des heures, sans jamais se lasser.

Les reproductions du livre sont magnifiques, le texte passionant. L'auteur, Claire Veillères est à la fois romancière et cavalière. Avec une plume alerte, elle réussit à nous faire partager l'univers de l'artiste, ses recherches, ses rencontres.

Extrait: "« Les chevaux de Sauvat connaissent la danse, savent les pas de deux. Pas un seul qui ne soit au travail, en mouvement dans cette écurie de la création qui sent le papier, le fusain écrasé et le bois sec. Chez Sauvat, la beauté n’est pas la capture d’un instant parfait. C’est un élan, une intuition, une énergie. Et les chevaux du sculpteur sont beaux deux fois : d’abord parce qu’ils sont parmi les animaux les plus élégants de la création ; ensuite parce que celui qui les crée fait comme Dieu : au-delà de la forme, il leur donne une âme". 


Tout est dit : les chevaux ont une âme…

Jean-Louis Sauvat expose au château des lumières, à Lunéville, jusqu'au 28 septembre. Lien pour la page de l'association "Lunéville, château des lumières". 

Aucun commentaire :

Publier un commentaire