Translate

mercredi 21 mai 2014

Thierry Ségard expose ses photos de chevaux ibériques à Compiègne


Image qui semble surgie du passé
Il n'est pas cavalier mais il connaît les chevaux mieux que personne. Thierry Ségard les photographie à longueur de journée, sous tous leurs angles et dans toutes les régions du monde. Il expose ses photos de chevaux Pure Race Espagnol et de Pur Sang Lusitanien à la librairie des Signes à Compiègne jusqu'à la fin du mois de mai. "Je n'ai choisi que vingt images, une infime partie de tous les instantanés que j'ai pu capturer lors de multiples reportages en voyage ibérique".

Vingt images qui ont du sens car elles reflètent la culture équestre encore si présente en Espagne et au Portugual. "Le cheval reste l'animal avec lequel tu vas chercher les taureaux, raconte Thierry Ségard. C'est aussi le compagnon de féria, celui qui te permet de parader dans les rues. Et en même temps, il évolue vers le dressage moderne". 

Le sport est-il le nouveau destin des chevaux ibériques?
L'art équestre se transmet toujours de génération en génération

Le cheval s'abandonne au jet de la douche comme à la main de l'homme


Le moins de contraintes pour le plus beau mouvement

 A force de fréquenter les écuries, Thierry Ségard est devenu un "expert en soins et en communication" avec les chevaux. Le voilà en train de préparer une "carotte médicament" pour un cheval qui ne veut pas avaler sa potion! Une photo prise quand nous préparions notre série de livres "Mon cheval et moi" (Je joue avec mon cheval, Je comprends mon cheval,  Je saute avec mon cheval...) (Belin). 

 A l'occasion de l'exposition, nous signerons ces livres (et d'autres) à la Librairie des Signes à Compiègne mercredi 22 mai à partir de 14 heures. On vous attends!
Lien sur le site de la librairie des Signes

Aucun commentaire :

Publier un commentaire