Translate

lundi 26 août 2013

Le champion d'Europe Roger-Yves Bost parle de sa princesse Myrtille Paulois

Bosty la monte avec son style particulier et en pelham
 "C'est ma poupée, ma petite princesse. Elle est magnifique! Elle est magique..." Roger-Yves Bost parle de sa championne avec un naturel désarmant. La jument selle français vient de gagner les championnats d'Europe de CSO à Herning au Danemark.En cinq épreuves, elle n'a pas fait tomber une seule barre. Et pourtant, les obstacles faisaient 1,60m, les combinaisons étaient particulièrement difficiles et les meilleurs chevaux du monde étaient là.

Et l'on sent tout le respect que lui porte Bosty. "C'est une vraie personnalité. Elle a beaucoup de sang mais elle est froide dans sa tête. En fait, elle est très intelligente".
Photo Agence Ret B
Intelligente, d'accord mais pourquoi? Comment montre-elle son intelligence? "Parce qu'elle me comprend! Elle sait toujours ce que je veux. Je n'ai pas besoin de lui expliquer. Par exemple, si le matin, je décide d'aller en forêt, elle le sait et elle se dirige vers la forêt. Elle est comme çà, Myrtille, elle sait".

Bosty la monte deux fois par jour. "Je travaille toujours par petits morceaux avec beaucoup de récompenses". Puis, il  l'emmène brouter à côté des écuries. "Je n'ose pas la lâcher au paddock de peur qu'elle se blesse. Mais il faut qu'elle aime être avec moi. Notre sport, c'est une affaire de couple!"

Dans le couple Bosty-Myrtille, c'est la jument qui mène! "Elle se souvient de tout! Il faut être très patient et très gentil, surtout ne pas la chatouiller. Quand on est en phase, elle donne le maximum. Elle est complètement disponible". Pour l'amadouer, Bosty a toujours des carottes ou des bonbons dans sa poche.

Le couple ne s'est pas construit du jour au lendemain. "J'ai eu quelques déboires. Elle ne voulait plus entrer en piste et j'étais obligé d'entrer à pied. En fait, je lui mettais trop de pression. Cela va beaucoup mieux. J'ai des petits rituels. Avant d'entrer en piste, je fais toujours les mêmes exercices dans le même ordre. En sortant, je desserre la muserolle et elle remue la tête. Elle est contente!"

Au paddock, c'est une bombe atomique! "Elle est excessive et elle fait souvent des demi tours parce qu'elle a peur des autres. C'est peut-être du cinéma! Elle est toujours aux aguets. C'est aussi une qualité car du coup, elle est respectueuse".

Bref, Bosty adore sa jument! "Elle est courageuse, forte, puissante, agile, facile à vivre, intelligente, énergique, fine..." Une vraie... poupée!

Pourtant, la "poupée" a bien failli ne jamais montrer ses qualités à l'obstacle. A trois ans, elle se blesse et est vendue comme poulinière. Après un an de convalescence au pré, sa propriétaire Lady Forbes s'amuse à la faire sauter. Et la voilà championne d'Europe!

La fille de Dollar du Mûrier et de Rita la Rouge (par Grand Veneur) a aujourd'hui 13 ans. Avec elle, Bosty se régale. "Tous les jours, je me fais plaisir. J'ai beaucoup de ressenti parce qu'elle sait très bien qui elle est.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire