Translate

jeudi 4 juillet 2013

L'immense patience du cheval de Mario Luraschi

Aux premières loges
Quijote est l'un des meilleurs chevaux d'exhibition de Mario Luraschi. Une star dressée à la haute école et dont la seule présence attire tous les regards. Pour le moment, il attend, attaché à une ballustrade du Grand Palais. Curieux, il inspecte les lieux. Puis, il se décontracte. Les yeux à demi fermés, un postérieur relâché, il sommeille. Pas question de gratter avec un antérieur, de hennir ou de chercher à se détacher. Combien de temps va-t-il rester à attendre? Des minutes? Des heures? Il ne sait pas. Quijote a l'habitude. Sur les plateaux de cinéma, les studios de publicité, les chevaux passent des heures à attendre entre les prises de vue. Et ils n'ont pas tous des "boxes de scènes", comme pour le tournage de Jappeloup.





Seul maquillage:un peu de cirage sur les pieds

Star dans sa loge
Juste avant l'échauffement


20 minutes de marche au pas dans le Grand Palais avant de commencer le moindre exercice

Encore un peu d'attende avant d'entrer en scène

Descendre les escaliers ne lui pose aucun problème!

Retour à la maison où un box bien paillé l'attend
.

 Arrivé en début d'après-midi au Grand Palais pour la soirée de gala du Grand Prix d'Amérique, Quijote raconte sa journée dans le dernier Cheval Magazine.


Aucun commentaire :

Publier un commentaire