Translate

lundi 20 mai 2013

La mère, la pouliche et l'enfant

 C'est la saison des poulinnages. L'occasion de partager ces photos de ma fille Elodie qui avait huit ans quand est née Kalisse, à la maison.
J'avais pris sa mère Prune en pension pour la surveiller au moment du poulinnage. Elle vivait dans le jardin pendant la journée et je la rentrais au  box la nuit. Bien que je dorme juste au-dessus de l'écurie, je n'ai rien entendu!
Le matin, au moment d'aller nourrir, je suis tombée nez à nez avec la pouliche. Sur le coup, j'ai cru que c'était mon chien! Une adorable pouliche aussi foncée que ma chienne doberman et aussi vive. Elle tenait déjà debout et savait où téter!
Ma fille Elodie n'a pas eu besoin de lire les livres du docteur Miller sur l'imprégnation du poulain. Elle a manipulé la pouliche sans y penser, trop heureuse d'avoir une nouvelle compagne de jeux. Au bout de quelques semaines, la pouliche la suivait partout! J'adorerais savoir ce qu'elle est devenue...






Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire