Translate

dimanche 14 avril 2013

Saut Hermès: rencontre enchantée avec Roberto Dutesco, chasseur de beauté

Les yeux rieurs, le sourire jusqu'aux oreilles, l'accent chantant, Roberto Dutesco respire la joie de vivre. Normal, il ne photographie que ce qui est beau. Ce photographe de mode new yorkais est tombé en amour devant les chevaux sauvages de "Sable Island".  Environ 500 chevaux vivent dans cette île de la Nova Scotia, près de Halifax, au Canada. Ce sont les descendants de naufragés du 18e siècle. Protégés par le gouverment canadien, ils sont laissés à l'état sauvage mais sans aucune aide ou intervention humaine. "J'ai été fasciné par l'esprit de liberté qui règne sur cette île et par l'incroyable familiarité des chevaux. Je n'avais pas le droit de les toucher mais eux venaient au contact, comme s'ils étaient contents de voir un humain". Roberto Dutesco a rassemblé ses photos dans un livre sublime au tirage limité (environ 1500 euros). Son travail va faire l'objet d'une exposition itinérante dont la première étape est Istanbul en septembre.

Vous pouvez voir son film "Chasing wild horses" et visiter son site.


"Quand vous respectez la nature, elle vous le rend toujours".



Aucun commentaire :

Publier un commentaire