Translate

mardi 2 avril 2013

Les poneys tourniquets: une nouvelle règlementation en Belgique

Pendant des heures, les poneys tournent en rond. Et tournent, encore et encore sur un cercle réduit avec des enfants qui leur tambourinent les flancs dans une ambiance sonore tonitruante. Après leur dure journée de travail, ils vont rejoindre leur camion ou bien, restent attachés dehors.

En France,  73 forains sont inscrits au registre du commerce pour pratiquer cette activité (selon l'association le Petit Mouton Noir).
En Belgique, une nouvelle réglementation tente d'encadrer ces manèges à poneys. Elle oblige un accès aisé à l'eau, une mise en prairie lors des périodes de repos, l'obligation de recouvrir le sol d'un tapis en caoutchouc ou d'une couche de sciure. Elle exclut les juments gestantes de plus de 8 mois et les juments allaitantes. Enfin, elle  interdit aux enfants de donner des coups de pieds aux poneys et les rênes ne peuvent plus être reliées à la bouche des poneys.

Bravo à nos amis belges! En attendant une règlementation française ou européenne, surtout, ne cautionnez pas cette activité. Payez à votre enfant un vrai tour de manège (sur des chevaux de bois, des autos-tamponneuses des avions...)  ou bien, emmenez le à la campagne faire son baptême sur un poney tenu en main.

Et s'il apprend à monter dans un club, assurez-vous que l'enseignement est à la hauteur. Pas de coup de pied dans les flancs! Jamais! Le respect, ça s'apprend!

Aucun commentaire :

Publier un commentaire