Translate

vendredi 18 janvier 2013

Ethique sportive et bien-être des chevaux

Frédéric Cottier revient sur la question des guêtres serrées aux postérieurs des chevaux de saut d'obstacles. 

"C'est une bonne idée de lancer le sujet via les réseaux sociaux. Ne parlez pas de cavaliers tricheurs, la plupart se sentiraient visés et votre texte pourrait être mal perçu. Parlez plutôt d'éthique sportive et du bien être des chevaux. Comme vous le savez, deux phrases sont très employées par les responsables sportifs et les cavaliers:" clean sport et welfare of the horse ". On peut donc parler d'un vrai paradoxe avec la réalité."

Frédéric Cottier a raison de vouloir jouer les "cavalièrement corrects". Il est dans son rôle de chef de piste proche des cavaliers. C'est aussi sans doute la meilleure façon de pouvoir parvenir à un consensus.

Mais si l'on se place du point de vue du cheval, c'est beaucoup plus simple. Ou il saute sans douleur et sans peur de la douleur, et dans ce cas, son cavalier le respecte.

Ou bien, il saute pour échapper à une douleur et son cavalier ne respecte pas son bien-être.

Le premier cavalier se soumet à l'éthique sporive.
Le second ne s'y soumet pas. C'est donc un... tricheur!

A suivre

Lire le message posté hier sur mon blog http://www.monchevalmedit.com/2013/01/frederic-cottier-contre-les-guetres.html

Aucun commentaire :

Publier un commentaire