Translate

mardi 18 décembre 2012

Quel avenir pour le cheval de trait ?



Plus fort qu'un tracteur, plus fiable qu'un dépanneur, plus agile qu'un chasse-neige, le cheval de trait passe partout. Il possède une force de traction considérable et ne pollue pas. Il est capable d'aller dans des zones difficiles d'accès et de faire un travail ultra-précis. C'est l'une de ses cartes à jouer pour se reconvertir après cette mauvaise période de 50 années pendant lesquelles il a été principalement élevé pour sa viande.
Le travail de la vigne, le débardage, le spectacle et même, pourquoi pas, le transport et le dépannage, il a plus d'une carte à jouer.
 Lire mon article dans  Cheval Magazine de décembre.

Et vous, côtoyez-vous des chevaux de trait ?

 A vos commentaires!




Aucun commentaire :

Publier un commentaire