Translate

jeudi 27 décembre 2012

L'escapade des chevaux

L'herbe est-elle plus verte chez les voisins? Mes deux juments ont voulu tenter l'expérience! Je les rentrais du pré par un temps à ne pas mettre un cheval dehors. Une pluie drue agitée par de grosses bourrasques de vent nous faisaient presser le pas. Ma chienne Siska courrait dans tous les sens en jappant.

Très énervées, Malika, la jument de ma fille a "profité" d'un bruit de craquement d'un arbre pour se cabrer. Elle s'est levé une fois, deux fois, trois fois...
Difficile de la calmer, ne disposant que d'une seule main. Quant à mes paroles, elles étaient inaudibles avec ce vent. Crier plus fort n'aurait eu aucun effet apaisant. Mais quand Mistria, ma grande jument baie s'est mise elle aussi à cabrioler, je n'en menais pas large. Elles m'ont ainsi emmenée sur la pelouse des voisins. Ma chienne était devenue hystérique et sautait en leur attrapant la queue.

J'ai fini par lâcher Mistria. Les deux juments sont parties au grand galop dans la résidence, la chienne à leur trousse. Je les ai perdues de vue. J'ai couru jusqu'à la maison et j'ai ouvert le portail et leurs boxes. Puis j'ai suivi leurs traces, avec l'angoisse terrible qu'elles rencontrent une voiture et provoquent un accident. Mais, non! Le trio m'attendait gentiment à la maison, chaque jument dans son box!


Aucun commentaire :

Publier un commentaire